Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Aucun acheteur pour l’usine de Thurso


18 décembre 2019
Par Le Droit

L’entreprise Fortress Global, dont les opérations de production de l’usine de Thurso sont arrêtées depuis deux mois, pourrait se voir contrainte de recourir prochainement à la Loi sur la faillite et l’insolvabilité alors qu’aucun repreneur n’a déposé d’offre « acceptable » pour acheter la papetière à l’intérieur de la date limite initialement fixée par la compagnie et ses prêteurs.

Après avoir prêté 5 millions de dollars à l’entreprise en septembre, Québec a accordé en octobre une aide additionnelle maximale de 8 millions à celle-ci afin de lui permettre de conserver ses actifs pour la durée de sa fermeture temporaire, en attendant de trouver un acheteur. Au moment de cet octroi, le ministre québécois de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, avait déclaré, le 8 octobre, que l’objectif était de trouver un investisseur stratégique d’ici le 30 novembre dans le but relancer l’usine de production de pâte cellulosique. Celui-ci s’était montré optimiste lorsqu’il s’était adressé aux médias.

« Ça prend des (investisseurs) stratégiques qui vont comprendre l’écosystème et je pense qu’il y a un bon prix auquel l’usine peut être achetée. Le prix payé est moins important pour moi que la qualité du repreneur qui assure une pérennité. Je ne veux pas faire de promesse, mais je suis confiant qu’on va trouver quelqu’un », avait notamment affirmé M. Fitzgibbon, en conférence de presse.

Lire la suite