Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
3500 hectares de conservation volontaire près du mont Mégantic

La Tribune


12 janvier 2022
Par Guillaume Roy
Quelque 3500 hectares de terrain font désormais l’objet de mesures de conservation volontaire en périphérie du mont Mégantic. L’initiative chapeautée par Nature Cantons-de-l’Est permet ainsi d’encourager la protection des milieux naturels et des habitats fauniques.

Le parc national du Mont-Mégantic (PNMM) et sa périphérie abritent plusieurs espèces à statut précaire, dont les chauves-souris brunes et nordiques, la paruline du Canada et la grive de Bicknell. Certaines espèces de plantes ont aussi des statuts particuliers.

L’établissement d’une zone tampon et le maintien de la connectivité entre les différents habitats visent notamment à assurer leur pérennité.

Lire la suite

Advertisement