Opérations Forestières

En vedette Aménagement forestier Récolte
300 000 hectares en moins


26 juillet 2018
Par Le Quotidien

Sujets
Crédit : Le Quotidien

Le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) est sur le point de soustraire 300 000 hectares (3000 km2) à la récolte forestière dans la région. Cette opération pourrait se traduire à court et moyen terme par la disparition de 900 emplois directs, indirects et induits.

Cette vaste opération réalisée dans le cadre de l’engagement du Québec de protéger 17 % de son territoire en 2020 est menée en sous-traitance par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), auprès des détenteurs de garanties d’approvisionnement forestiers. Une consultation que le ministère ne voulait surtout pas ébruiter.

« Nous avons obtenu à l’automne 2017 les calculs de possibilité forestière pour 2018-2023. Il n’y avait pas de diminution et les gens ont tous décidé d’investir. Trois mois après l’entrée en vigueur du nouveau calcul, le ministère transmet une lettre pour la consultation et on apprend que l’on doit cesser nos opérations dans des zones que nous avons planifiées il y a trois ans », explique Jean-Pierre Girard, l’un des propriétaires de la Scierie Girard de Saguenay, dont les opérations forestières seront perturbées par cette soustraction de territoire.

Advertisment

Cette entreprise familiale de Saguenay, qui compte 300 employés, a investi 9 M $ depuis deux ans avec la ligne de sciage la plus moderne du Québec. Les volumes de bois récoltable de façon économique sont à la base de la rentabilité des investissements et le gouvernement du Québec, en soustrayant du territoire, affecte sérieusement cette équation.

Lire la suite