Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie Bio-produits Biomasse
1,8 million investi chez Innofibre et au CMQ pour soutenir l’innovation et la recherche appliquée


12 février 2020
Par Cégep de Trois-Rivières

Sujets

C’est à Trois-Rivières que le ministère de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie (Science), a choisi d’annoncer des investissements de près de 7 millions de dollars pour sept projets de recherche dans six collèges du pays. Le Centre de métallurgie du Québec et Innofibre – Centre d’innovation des produits cellulosiques, deux des trois centres collégiaux de transfert technologique (CCTT) affiliés au Cégep de Trois-Rivières, recevront respectivement 800 000$ et 1 million de dollars par le biais du Fonds d’innovation collégial-industriel (CIIF) de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) pour soutenir des projets de recherche appliquée.

Ces investissements profiteront directement aux entreprises locales et nationales en leur offrant de nouvelles opportunités de développement, en leur permettant d’accéder à des technologies innovantes et d’ainsi demeurer des leaders dans leur domaine, et, finalement, de consolider ou de créer des emplois de qualité.

Les projets de recherche qui découleront de ces investissements permettront de former de nombreux étudiants collégiaux et de leur donner accès à des équipements qui ne seraient pas disponibles autrement. Ces conditions fournissent un environnement de formation de grande qualité dans lequel les étudiants peuvent développer leur potentiel et devenir des diplômés hautement qualifiés et recherchés.

Notons que parmi les six centres de recherche canadiens à avoir obtenu un financement, le CMQ et Innofibre sont les deux seuls sur le territoire québécois, une belle fierté pour le Cégep de Trois-Rivières.

Consolidation des capacités de recherche en métallurgie des poudres et fabrication additive (impression 3D) – 800 000$

La subvention obtenue permettra au Centre de métallurgie du Québec de consolider sa capacité de recherche appliquée en métallurgie des poudres, fabrication additive, projection thermique et contrôle non destructif.

Des équipements complémentaires (fabrication additive au laser sur lit de poudre, unité de tréfilage, laser 2kW, coulée continue sous vide et autres) permettront au CMQ, en collaboration avec ses partenaires, de poursuivre son positionnement mondial comme un centre d’excellence en développement de poudres métalliques pour les applications et procédés avancés ainsi qu’appuyer les activités de recherche de la nouvelle Chaire de recherche industrielle dans les collèges du CRSNG en développement de poudres métalliques.

Systèmes pilotes complémentaires pour le développement de produits cellulosiques innovants – 1 000 000$

Les équipements pilotes mis en place permettront de répondre aux partenaires industriels en matière de recherche appliquée et de développement de produits biosourcés. Le développement de produits cellulosiques recyclables ou compostables permettra de remplacer des produits fabriqués à base de résines d’origine fossile, offrant ainsi aux consommateurs une alternative écologique et soucieuse de l’environnement.

Les infrastructures de recherche permettront de fournir aux partenaires d’Innofibre des résultats scientifiques rigoureux concernant des produits cellulosiques innovants, tangibles et développés à l’échelle pilote. Ces informations seront importantes pour les partenaires qui investiront dans la production de ces produits à haute valeur ajoutée, en améliorant les procédés existants ou en adaptant des technologies afin de les intégrer.

Louis Gendron, directeur général du Cégep de Trois-Rivières, Pierre Normand, vice-président Relations extérieures et communications au FCI, William Amos, secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie (Science), Gheorge Marin, directeur du CMQ et Jean-Philippe Jacques, directeur d’Innofibre