Opérations Forestières

En vedette Optimisation Sciage
10 ans pour VAB Solutions

En mars, VAB Solutions célèbre ses 10 ans d’existence. Une route parsemée de défis, mais surtout de succès.


25 mars 2014
Par Opérations Forestiéres

Sujets
Jean Bérubé lors de l’installation d’un optimiseur linéaire chez Edgewood Forest Products dans l’ouest canadien.

En mars, VAB Solutions célèbre ses 10 ans d’existence. Une route parsemée de défis, mais surtout de succès.

Tout a commencé avec des produits de marquage, de l’encre. Jean Bérubé et son associé Marc Voyer ont acquis de l’expérience chez Optifor, entreprise créée par le CRIQ, qui a commercialisé un optimiseur à bois. Même après la déconfiture de cette entreprise, Jean Bérubé a continué d’offrir le service pour la machine. Et les clients demandaient de nouveaux optimiseurs, la technologie étant devenue désuète.

« J’ai appris rapidement qu’il ne faut pas être attaché à la technologie. Il faut être capable d’y renoncer et développer autre chose », lance l’entrepreneur. Travailler sur la recherche et le développement de nouveaux produits et en contrôler l’avancement des travaux, c’est d’ailleurs ce qui lui a porté fruit dès le départ de VAB Solutions.

Advertisment

Développer un nouveau produit, c’est le défi qu’a lancé Matériaux Blanchette. Un lecteur de marque. « François Bernard a fait la commande avant même que le produit soit confectionné. Il nous a fait confiance », se souvient M. Bérubé. À la Scierie Leduc, où M. Bérubé offrait le service Optifor, on voulait aussi un nouveau produit… un optimiseur. « Jean-Pierre Gagné a cru en nous. Il a été insistant pour qu’on fasse un optimiseur sur mesure pour leurs besoins », raconte-t-il. M. Bérubé et son associé trouvent alors un expert en vision pour se joindre au projet. « Scierie Leduc a acheté le produit sur papier! »

Depuis, une vingtaine d’optimiseur ont été vendus. « Nous installons six systèmes par année », explique le président, ajoutant que l’équipe de VAB Solutions passe quatre semaines dans les installations pour le transfert technologique. VAB Solutions n’a pas la prétention d’installer 20-30 machines par année. « Nous préférons nous baser sur les relations et la confiance du client, sur le service après-vente » explique l’entrepreneur.

Le plus grand défi des dix dernières années : garder un fond de roulement dans les temps difficiles, mais aussi de trouver de la main-d’œuvre qualifiée. « Nous n’existerions pas sans la recherche et le développement. Il y a beaucoup de fabrication personnalisée ou il faut développer des applications différentes pour chaque client », explique l’entrepreneur dont le père était propriétaire d’un moulin à scie.

Après 10 ans, de nouveaux marchés s’ouvrent pour VAB Solutions. Cet été, une première machine en rabotage sera
installée dans le sud des États-Unis. « Le pin jaune est une espèce différente qui pousse plus vite. Donc la détection et la mesure des nœuds sont le nerf de la guerre », dit-il. Ce nouveau module a d’ailleurs été installé chez Résolu à Senneterre récemment, et sera perfectionné pour le marché des États-Unis dans les prochains mois. Un autre nouveau produit, un optimiseur transversal au sciage, sera installé à Sexton en juin.

D’autres produits seront développés chez VAB Solutions d’ici peu, basés sur les connaissances des optimiseurs qui ont fait son succès. « Nous souhaitons maintenant transformer la technologie dans d’autres applications de sciage », annonce Jean Bérubé.