Nouvelles
Le secteur forestier du Canada est essentiel à la vitalité économique du Canada. Grâce à une collaboration accrue entre les gouvernements fédéral et provinciaux, le secteur forestier - tout comme les travailleurs et les villes qui en dépendent - pourra demeurer solide et résilient.
Résolu et ses employés de l'usine Kénogami (Québec) ont encore une fois été reconnus pour leur bilan de sécurité exemplaire et leur sens de l'innovation.
Un nouveau projet environnemental vise à calculer tous les avantages en matière de conservation découlant de l'aménagement forestier durable en Amérique du Nord.
Alors que plane la menace de l'imposition par les États-Unis d'un droit compensatoire sur le bois d'oeuvre, le gouvernement canadien va « appuyer l'industrie en cas de conflit », affirme Rémi Massé, député d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia et président du caucus du Québec du Parti libéral du Canada.
Produits forestiers Résolu est mis à l'amende pour avoir enfreint la Loi sur la qualité de l'environnement et le règlement sur les matières dangereuses à la centrale Jim-Gray.
Fibrek est condamnée à une amende de 125 000 $ pour avoir rejeté une substance nocive dans les rivières Mistassini et Ashuapmushuan en 2012 et 2013.
L'industrie forestière québécoise doit se réinventer afin d'assurer sa relance. Le ministre des Forêts, Luc Blanchette, qui était de passage à Rimouski lundi, convient toutefois que la tâche sera ardue.
L’Ontario a joint sa voix à celle du Québec pour exhorter le gouvernement fédéral à créer un programme de garanties de prêts pour les producteurs de bois d’oeuvre dont l’accès au marché américain pourrait être limité par des gestes protectionnistes de Donald Trump.
Le premier ministre Philippe Couillard se dit rassuré par le ton employé par le président américain Donald Trump, lundi, à propos de la renégociation de l'ALENA, mais il promet de demeurer vigilant.
La Fédération des producteurs forestiers du Québec s’est présentée, mercredi, devant la Commission de l’aménagement du territoire pour défendre l’importance d’une intervention municipale qui favorise le développement d’une culture sylvicole chez les 134 000 propriétaires forestiers québécois.
Le sort des espèces en péril au Canada devra-t-il dorénavant se régler devant les tribunaux ?
Le financement entourant l’implantation de BioChar Borealis dans la MRC du Domaine-du-Roy est presque finalisé. DEC Canada a confirmé un investissement de plus de 5 M$, la MRC apportera également son soutien financier. Il ne manque que la confirmation de la participation financière du gouvernement provincial.
La Première Nation de Moose Cree, dans le Nord de l'Ontario, a lancé une étude de faisabilité pour la commercialisation des granules de bois.
Grâce à deux projets majeurs réalisés à son usine de Cabano et soutenus par le Gouvernement du Québec, Cascades diminuera de façon importante sa consommation de mazout lourd. Les investissements se traduiront par une réduction annuelle d'émissions de gaz à effet de serre (GES) équivalant à retirer près de 4 000 véhicules légers des routes annuellement!
La tournée «Propulser nos manufacturiers innovants», portée par Investissement Québec, fait une tournée québécoise afin de sensibiliser les manufacturiers à la nécessité de prendre le virage numérique. Les Bois Poulin, Produits forestiers Basques et Bois Franc Lanaudière ont reçu des prêts grâce à cette initiative.
Page 1 sur 53

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires